La suspension filaire

Ce n’est plus une surprise, les suspensions filaires sont toujours présentes dans les incontournables de la décoration d’intérieur. Où que l’on aille, elles sont à l’honneur: restaurant , coffee shop, boutique, hall d’entrée des hôtels ou des grands magasins … Elles illuminent l’ambiance et font briller l’espace dans tous les sens du terme. Elles sont l’occasion de véritables expressions artistiques, et en deviennent presque un lien entre ciel et terre. Minimalistes ou maximalistes, home made ou grand designer, précieuses ou d’apparence rustiques, tout devient possible quand il s’agit de mettre en scène la lumière pour habiller et ancrer l’atmosphère d’un lieu dans nos esprits.

La suspension filaire DIY (Do It Yourself)

Objet essentiel à son intérieur, un beau luminaire peut devenir un véritable budget décoration à lui tout seul. Le mieux pour économiser quand on a des idées et qu’on sait un peu manier les outils, est de le réaliser soi-même car la suspension filaire est un des candidats idéals du DIY. On trouve aujourd’hui plus que jamais tout ce qu’il faut dans les magasins de bricolage, de multi produits culturels et sur internet ( via des tutorats) les matériaux , idées et explications nécessaires à leurs réalisations.
Panier en osier, ancienne corbeille à fruit ou à papier ajourée (métal, cannage ou tout autre matériau), boules en ficelle à faire soi-même, boules de papier customisées, branches, bois flotté, bocaux de verre unis ou de toutes les couleurs, bouteilles en verre, même des ustensiles de cuisine comme des râpes à fromages, moule à gâteau en aluminium… Tout pratiquement peut être détourné pour réussir à créer sa suspension filaire.
Attention cependant à ne pas oublier d’ignifuger tous les matériaux susceptibles d’être inflammables.

Le minimalisme utilisé comme maximalisme

La suspension filaire réalisée d’ampoules nues est l’expression par excellence du minimaliste. Seule ou à plusieurs, elle se fond parfaitement dans tous les décors. Nue ou entourée de forme graphique, souvent géométrique faite de métal cuivré, doré ou autre, les ampoules à filament font partie intégrante de la suspension. Exit les ampoules traditionnelles, allogènes, ou anciennement économiseur d’énergie. L’ampoule doit se voir et fait partie du show!
Cet esprit permet la démultiplication des suspensions, avec des jeux de fils de toutes les couleurs, de dimensions variées, parfois même démesurés se baladant sur le plafond dans un joyeux désordre. Le but: parsemer des points lumineux un peu partout (sans devoir faire passer les câbles dans le plafond) donnant ainsi un esprit volontairement aléatoire mais en réalité très etudié.
On utilisera facilement l’accumulation, créant un effet grappe et ce quelque soit le type d’abat-jour utilisé.
Évidemment les matériaux auront leur importance dans l’esprit insufflé mais également dans la diffusion de la lumière. Le verre autorise une extension lumineuse totale et changeante suivant sa transparence utilisée, la paille tressée tamise la lumière alors que le métal la renferme lui confinant un style vintage, usine ou loft new-yorkais.
Toutes les pièces de la maison sont de potentiels candidats. Dans la cuisine, le salon, la chambre ou l’entrée même la salle de bain, n’hésitez pas! Jouez, tamisez, saupoudrez des points de lumière afin de rendre hommage à votre espace de vie et de le faire rayonner.

Si la notion de maximalisme vous est étrangère ou vous intéresse, je vous recommande d’aller lire l’article suivant. Il vous sera probablement d’une grande aide pour mieux comprendre le style qui vous convient.

Post a Comment