Créer un mur végétal extérieur

Le mur végétal a cette particularité de pousser à la contemplation, au repos du corps voire de tout notre être. II nous amène naturellement à faire une pause en plus de procurer une véritable boule d’oxygène et tout particulièrement quand on a un petit espace extérieur comme c’est parfois le cas pour les maisons de ville ou appartements. Il apporte fraicheur extérieur et humidité en intérieur, un véritable isolant naturel

Le mur végétal est l’élément de décoration extérieur ou intérieur presque parfait pour qui souhaite amener un peu de Zen et d’oxygène chez soi.

Faire un mur végétal soi-même

Le premier point dont vous devez tenir compte quand on parle de mur végétalisé c’est qu’avant tout il s’agit de plantes, d’éléments vivants en perpétuel mouvement et changement. En extérieur il va subir de façon plus ou moins exacerbée les effets des saisons. Il faudra l’entretenir, le bouturer, le nourrir, le faire évoluer… Donc si vous n’avez pas la main verte, pensez-y peut-être à deux fois avant de vous lancer dans votre ouvrage.

C’est un savoir-faire particulier qui vient plus de l’expérience que d’un apprentissage pure et dure. Je recommande donc au jardinier en herbe, au botaniste apprentis ou tout jeune herboriste de se faire accompagner par un expert dont ce sera le métier et également d’un bricoleur féru ayant de longue heure d’expérience derrière soi ainsi que du temps, car cette oeuvre est à limage des plantes, elle nécessite du temps et de la patience. Mais quelle récompense!.

Comment faire un mur végétal

Qu’il soit intérieur ou extérieur  il est important d’en cerner les différentes contraintes environnantes:

  • Sera-t-il proche d’un point d’eau pouvant facilement être relié?
  • Comment et par où allez-vous faire évacuer l’eau ?
  • Est-il exposé au soleil ou aux intempéries, à la lumière naturelle ou faudra -t-il en mettre?

De ce choix dépendra par la suite le choix des plantes , du terreau , du système d’arrosage … Cette étape nécessite  une réflexion à part entière et vous pouvez notamment faire appel à un décorateur de jardin à Bordeaux, qui saura vous guider sur l’endroit le plus approprié en intérieur ou extérieur  ainsi que les couleurs des plantes à mettre.

Réalisation du plan

Faire un plan d’exécution du mur végétal envisagé revient à faire une sorte de  projet de bricolage.Il faudra en effet passer par différentes étapes indispensables à la bonne réalisation.

Vous devrez relever les différentes mesures de l’espace à disposition mais également de l’encombrement de la structure. Vous pourrez faire une maquette avec des photos des différentes plantes que vous souhaitez mettre afin de visualiser l’effet final. Cela permet de faire le meilleur choix possible en terme de mouvement des couleurs , et des formes.

Il faudra ensuite prévoir pour votre plan tout ce qui concerne les arrivées et évacuations des eaux devant tenir compte évidemment des différentes quantités d’eau que chaque plante peut nécessiter. Ceci concerne également la taille des bacs.

Une fois cela fait alors vous êtes prêts à passer à l’exécution!

 

Créer l’ossature d’un mur végétal

L’ossature de votre mur végétal doit être choisie selon deux critères principaux: la nature du support sur lequel il repose ( mur en brique, pierre, plâtre…) et la hauteur de votre projet.

Il pourra donc être en aluminium permettant une certaine légèreté utile si le mur est en plâtre par exemple ou pour des structure très haute, en bois ou en métal. Si vous choisissez le métal faites attention à la corrosion sous l’effet de l’humidité. Il devra donc conseillé qu’il est été galvanisé , même si ces derniers peuvent se corroder au contact des engrais chimique ou recouvert d’une peinture époxy.

La structure du mur végétal est généralement composé de carré (métallique) de 40 cm de côté. Il en existe des déjà tout faits , vous n’avez pas forcément besoin de vous les fabriquer. Ces carré définissent l’entraxe entre chaque support ( tasseau de bois ou métallique).

Placer le système d’étanchéité  de par chaque côté des murs afin de ne pas les abimer.

Installer le système de récupération des eaux et le système d’arrosage . Il est vivement conseiller de mettre un programmateur !

 

Mise en place du substrat

Le substrat est la partie servant de terreau aux plantes. On en trouve facilement dans le commerce . Il faudra le choisir en fonction de l’épaisseur de vos grillages qui aura été défini en fonction des plantes sélectionnées et de leurs racines. Certaines nappe sont dites armée et possède une trame de plastique assurant une meilleure résistance.
Sélectionnez de préférence une nappe dite « armée », avec une trame plastique si possible. Elle augmente ainsi sa résistance au déchirement.
Sachez cependant, que les nappe contenant du coton peuvent parfois , et particulièrement en intérieur dégager des odeurs désagréables. Je vous recommande donc de faire appel à un professionnel et de bien vous renseigner pour le choix.

Les plantes d’un mur végétal

Comme indiqué précédemment, le choix se fera selon l’emplacement du mur , qu’il soit intérieur ou extérieur et l’exposition à la lumière naturelle.

Il existe toute fois certaines plantes qui peuvent s’intégrer aussi bien dans un mur végétal d’intérieur que d’extérieur..

Là aussi, n’hésitez pas à faire appel à une jardinerie qui saura vous conseiller parfaitement.

Pour l’extérieur, je recommande d’utiliser des plantes aux feuilles non caduques, vivaces et n’oubliez de  garder un oeil sur la hauteur finale que la plante qui ne devra surtout pas dépasser le mètre.

Quasiment toutes les plantes d’intérieur sont utilisables pour un mur végétal à l’exception des plantes grasse ou cactées; Sauf si vous réalisez le mur uniquement avec ce genre de plantes.

L’important dans le choix des plantes sera de les positionner selon leur besoin en humidité et lumière. Plus la plante sera haute dans le mur , moins elle recevra d’eau et inversement. Dans le milieu du mur , les plantes sélectionnées devront toujours faire partie des catégorie à faible besoin d’humidité.

Pour le bas, il faudra faire le choix de plante ayant peu besoin de lumière naturelle et pouvant supporter un haut niveau d’humidité , ce qui généralement ne va pas de paire, mais cela se trouve.

N’hésitez pas à mettre des couleurs, à vérifier que votre mur sera relativement fleuri tout au long de l’année et pas uniquement à une seule période de l’année.

Un mur végétal doit rester agréable aux yeux quelque soit la saison!

 

Post a Comment